Début de création pour NAÏKO MEIJI

Début de création pour NAÏKO MEIJI

Avec l’artiste peintre Heol et le vidéaste Greg Bouchet, nous nous lançons la tête la première dans une nouvelle création mêlant peinture live / mapping vidéo et musique…le tout autour du Japon avec l’histoire de la petite Naïko Meiji et de son grand-père.

Heol et Greg travaillent déjà depuis longtemps ensemble sur des oeuvres et performances mêlant peinture et vidéos avec Mic Mac Factory. L’idée est ici de créer un spectacle complet à destination du jeune public produit par Artoutaï Productions.

Notre première résidence d’Octobre à Jungle au Rheu nous a permit de définir les grandes lignes de notre histoire (à partir du propos que l’on souhaitait développer), de croiser nos expériences et tester de premières interactions musique / vidéo. Mais aussi de définir les premiers outils scénographiques qui vont nous servir pour nos prochaines expérimentations…parmi eux, un bel écran sur lequel Heol peint en ombre chinoise et sur lequel Greg vient faire du mapping vidéo. Par exemple, Heol dessine un arbre et un colibri vient ensuite s’y poser. Il se dégage toujours beaucoup de magie et de poésie dans leurs images.

Mais aussi un pop-up (maquette en attendant une vraie version géante) de la maison traditionnelle du grand-père qui sera aussi mis en lumière par de la vidéo…


Sans vous dévoiler toute l’histoire, voici déjà son contexte :

« Naïko a 7 ans, elle entretient depuis toujours un rapport privilégié avec son grand-père qu’elle adore mais qui est désormais très âgé.  Celui-ci vit dans une vieille maison traditionnelle japonaise aux abords d’une forêt qui disparaît progressivement pour laisser place aux buildings… ».

En quelques heures, de premières esquisses du visage de Naïko sont apparues sous les doigts d’Heol :

Mêlant passage d’animation vidéo (à partir des dessins d’Heol), peinture qui étire le temps, la musique aura un rôle central et induira notamment la temporalité car le spectacle se veut sans voix off (ou le moins possible).

L’instrumentation de départ sera composée d’instruments acoustiques  (piano préparés, ukulélé trituré par des machines),  de synthés analogiques aux sonorités hyper-modernes (prophet rev2),  de guitare électrique, de machines et de bruitage live.

Ce spectacle sera aussi pour moi l’occasion d’affiner le travail des textures sonores spatialisées avec une diffusion du son multi-canal (sans doute 5 canaux).

Bref, un énooorme chantier pour un projet qui s’annonce passionnant !

 

 

 

 

 

 

No Comments

Post A Comment