Sarasvati et l’allumeur d’étoiles

Lecture musicalisée et théâtralisée.

L’onirisme du décor et des illustrations réalisées par Charlotte Cottereau viennent soutenir le texte lu par Christos et confèrent à l’ensemble une ambiance propice au rêve éveillé et à la ballade lunaire…

 

 

L’HISTOIRE :

Le récit nous entraine dans une forêt où les rêveurs jouent à ce qu’ils aimeraient devenir plus tard, devant des arbres miroirs… Sarasvati, elle, se rêve danseuse des mille et une nuits… Sous la lumière bienveillante de la lune, elle rencontrera l’allumeur d’étoiles qui l’aidera à découvrir sa petite musique intérieure…

LA MUSIQUE / LES CHANSONS

Christos et Charlotte sont au départ venus puiser dans ma petite manne à musique (les mis au rebus et autres oubliés pour des raisons diverses) pour y piocher quelques musiques évoquant le réveil de la nature pour ce spectacle.

Puis, une fois leur premier petit bonheur trouvé, ils m’ont demandé de composer les musiques pour trois chansons ponctuant le récit et qui sont interprétées en direct par Charlotte (qui fait aussi les illustrations en direct).

En plus de mes fidèles ukulélé/synthé moog, j’y ai bien sûr amené quelques évocations rêvées de l’Inde de Sarasvati avec l’harmonium, les tablas, la flûte et les cordes…

Premier extrait à découvrir par ici :