MENAGE EMOI • Musique pour spectacle théâtral

Dans le cadre du projet ‘Habillons nos métiers’*, 8 femmes salariées, aides à domicile des associations intermédiaire du pays de St-Malo, Le Lien et Actif, ont participé à un parcours artistique proposant de porter un autre regard sur leur activité professionnelle de septembre à novembre 2013. Une manière originale et ludique pour parler et valoriser leurs métiers et compétences. Accompagnées par deux costumières et comédiennes, Sylvie Palou et Virginie Guilluy, ces femmes deviennent actrices d’un tableau vivant créatif et décalé sur le thème du ménage.

Horizons solidaires et ses partenaires – Le lien, Actif et Les Pratos – ont choisi le mois de l’Economie Sociale et Solidaire pour présenter le spectacle ‘Ménage Emoi’, une création collective des 8 salariées, précédé et/ou suivi d’un échange autour du projet ‘Habillons nos métiers’ en présence de ses différents acteurs.

AfficheMenageEmoi

mise en scène : Virginie Guilluy et Sylvie Palou avec la contribution d’Anne Lalaire
décor/lumière : François Marsollier

avec Marina Adam, Elodie Aubry, Anne Castel, Gwenaëlle Faury , Carole Guitton, Sandrine Jan, Marie-Christine Morin, Martine Talvat,
avec la bienveillance de Marion Garandeau , Sylvie Carvalho, Rolande Lededenté, Nadine Bessard

Le projet Habillons nos métiers est piloté par le pôle ressources Horizons Solidaires en étroite collaboration avec Le Lien, Actif et Les Pratos.

La musique:

Pour ce spectacle, il y avait une petite dizaine de tableaux avec de la vidéo, des bandes son enregistrées lors des ateliers (avec des ambiances sonores ajoutées) et sur quelques tableaux, des musiques plus dansantes pour pouvoir y chercher des chorégraphies autour de leur travail au quotidien (danse avec des gants, partitions de gestes de ménage, etc…). Avant de composer ces musiques, j’ai commencé par demander à ses 8 femmes (extraordinaires soit dit en passant) les bruits qu’elles entendaient au quotidien afin de les intégrer sous forme de rythmiques ou de bruits d’ambiances. Une des femmes a même écrit et lu un poème que j’ai intégré dans la première musique.

Quelques extraits des musiques composées :